Créer ses samples

Comment créer ses propres samples ?

La majorité des musiciens et artistes qui composent seuls aujourd'hui, ont déjà eu recours à l'utilisation de samples. On en trouve gratuitement à l'unité sur des banques de sons en ligne, ou bien des payants sous forme de packs comme ici sur VT Production ! Mais pourquoi ne pas créer ses propres samples soi-même ?

L'utilisation de samples chez les musiciens

Avoir une petite collection de samples par catégories sur son ordinateur est en soi bien pratique. Surtout si comme moi, vous composez des morceaux tout seul de A à Z.

Tout le monde n'a pas la chance de savoir jouer de n'importe quel instrument. Ni même d'avoir le budget pour engager un musicien de studio. C'est bien pour ça que disposer de samples s'avère pratique.

Par exemple si vous êtes à l'aise à la guitare et à la basse mais que vous êtes complètement perdu assis devant une batterie, il peu être intéressant d'avoir des boucles de batterie toutes prêtes, aussi appelé "drum loops" en anglais.

En musique électronique, ça peu être un pack de bruitages ou d'effets d'ambiance. Ou bien une collection de Kicks et de Snares percutants. C'est d'ailleurs dans les styles de musiques électroniques que l'utilisation de samples est le plus répandu.

 

musicien home studio

Créer ses propres samples : 2 façons de procéder

On va voir maintenant les 2 méthodes les plus connues pour créer ses propres samples. Il y en a peu-être d'autres, mais selon moi ces 2 manières de procéder sont utilisées par la plupart des artistes et des musiciens.

1- Le découpage, ou "sampling"

Je l'appelle la méthode du découpage. En gros on prend une musique déjà créée, cela peu être un morceau complet, un extrait, ou n'importe quel fichier audio. Et puis après l'avoir importé dans notre logiciel DAW (Digital Audio Workstation), on va sélectionner uniquement la partie qui nous intéresse, et découper minutieusement.

Dans le cadre d'une musique avec un tempo bien défini, il faut s'arranger pour que le sample une fois découpé sois parfaitement "bouclable". C'est à dire que l'on entende pas de bruits parasites de coupures au début et à la fin du sample, et que celui-ci respecte la durée nécessaire.

Pour des bruitages ou sons d'ambiances sans tempo, c'est un peu plus flexible car on peu redécouper un peu plus librement.

Le sampling à commencé à voir le jour avec le Hip-Hop. Aujourd'hui il est très utilisé dans ce style de musique, mais également dans le rap, l'électro, ou même certaines musiques plus orientées "pop".

 

hip hop sample

Avantages

Le principal avantage de cette méthode, c'est le choix. En effet, le sampling n'est pas uniquement sur vos propres musiques, mais aussi sur des musiques créées par d'autres artistes. C'est d'ailleurs en piochant sur des morceaux d'autres artistes que le sampling est le plus répandu et qu'il a vu le jour.

Il n'est pas nécessaire non plus de jouer d'un instrument pour faire du sampling. Il faut uniquement posséder un ordinateur avec un logiciel DAW, et maitriser quelques outils de base de son logiciel.

Inconvénients

L'inconvénient numéro 1 est lié au principal avantage. Si vous sampler une musique d'un autre artiste, il y a les problèmes liés à son utilisation, notamment commerciale. Par exemple, les droits d'auteurs.

Beaucoup de musiciens amateurs utilisent des samples d'autres artistes sans rien déclarer ni rien demander à l'auteur. La plupart du temps, il est vrai que ça passe, mais si vous commencez à vous faire connaître, ça peu vous causer quelques ennuis si vous n'avez pas fait les démarches au niveau juridique.

 2- L'enregistrement

Personnellement, c'est la méthode que je préfère. Cela consiste tout simplement à enregistrer vos propres samples.

Par exemple enregistrer une progression d'accords à la guitare. On parle ici de boucles ou "loops" en anglais. Ou bien seulement une note, dans ce cas on parle de sample "one shot".

Cela peu aussi être une création purement électronique à l'aide synthétiseurs virtuels ou physiques. Par exemple créer un kick ou un son de basse.

Ou alors simplement votre voix à l'aide de votre micro.

Vous fabriquez ici des samples uniques et originaux. Il vous faut posséder un peu de matériel, notamment pour l'enregistrement d'instruments acoustiques.

 

Enregistrer guitare acoustique

Avantages

Ce qui est top avec cette méthode, c'est que vous êtes l'unique créateur des samples. Vous créez tout de A à Z et donc il en résulte du contenu unique et original trouvable nul part ailleurs.

Il y a également la fierté de réaliser l’entièreté de ses sons tout seul. Mais aussi de ne pas avoir à se soucier de droits d'auteurs ou problèmes juridiques. Notamment si vous souhaitez vendre vos samples par la suite.

C'est d'ailleurs selon moi un des grands intérêts de cette méthode. Pouvoir vendre ses samples sans se poser la question des droits d'auteur.

Inconvénients

Enregistrer ou "synthétiser" ses propres samples demande pas mal de connaissances techniques et théoriques. Déjà il faut savoir jouer au moins d'un instrument. Ou bien dans le cas de création purement électronique, maitriser la synthèse sonore sur des synthétiseurs.

Cela demande également de posséder pas mal de matériel, surtout pour l'enregistrement d'instruments. Il vous faut un ou plusieurs bons micros, une bonne interface audio, mais aussi une pièce avec une bonne acoustique. Bien évidemment, l'enregistrement nécessite des connaissances pour obtenir des résultats propres.

Quoi faire avec mes samples ensuite ?

Et bien 2 solutions s'offrent à vous :

La première c'est de garder vos samples bien au chaud et soigneusement rangés sur votre ordinateur pour les utiliser dans vos compositions.

La seconde, c'est de les proposer à la vente.

Bien évidemment vous pouvez faire les 2. Garder certains samples pour vos compositions, et en créer spécialement pour les vendre.

Vendre ses samples

argent euros

Si vous souhaitez vendre vos créations, sachez que les samples se vendent très rarement seuls mais plutôt sous forme de packs. C'est d'ailleurs ce qui est proposé ici, tous les samples sur VT Production sont vendus en packs.

Il vous faudra aussi une cohérence dans vos packs.

Déjà, préférez des packs de samples restreints à une catégorie bien particulière plutôt que des packs trop "généralistes".

Exemple : "250 country rock drums loops"

Ensuite, il est très important de bien classer vos samples en différentes sous catégories pour que tout sois facilement lisible et que vos acheteurs ne passent pas 3h à chercher tel ou tel sample.

Pensez à bien renommer chacun de vos fichiers également.

Si je prend l'exemple des drums loops, vous pouvez les classer dans différents dossiers. Sois par tempo, par modèle de batterie, par type de rythme, etc...

Viens ensuite la question de où vendre vos samples.

1- Sur votre site web

Selon moi, c'est la meilleure option !

Même si c'est la méthode la plus compliquée à mettre en place et celle qui prend le plus de temps, c'est aussi la plus rentable et efficace sur le long terme. En passant par votre propre site, vous restez maitre de vos tarifs et n'êtes pas dépendant des conditions de vente des plateformes spécialisées qui peuvent changées à tout moment.

Que ce sois un blog, une boutique, ou un simple site vitrine, vous devez considérer ce support de vente comme l'élément centrale autour duquel tout va tourner. Rien n'empêche à côté de proposer vos samples sur des plateformes ou places de marché spécialisées, bien au contraire.

2- Sur vos réseaux sociaux

L'idéal est d'avoir votre site internet en amont. Mais même sans site web, vous pouvez créer une page Facebook ou une chaîne YouTube. Essayez d'attirer des abonnés en publiant du contenu informatif de qualité dans un premier temps, puis proposez à la vente vos packs de samples.

Je conseille de ne pas se disperser sur trop de réseaux sociaux, mais d'en privilégier 2 au maximum. Personnellement j'ai décidé de me focaliser uniquement sur Facebook et YouTube.

3- Les plateformes et marketplaces

Je préfère vous avertir, il n'est pas simple de se faire une place dans la vente de samples sur les gros sites spécialisés. La plupart sont très sélectifs et n'accordent le droit de vendre seulement à quelques "élus". Et la concurrence est féroce ainsi que des prix souvent au rabais. Je vais tout de même en citer quelques unes. Certaines sont spécialisées dans les samples, d'autres sont plus généralistes.

Il existe certainement d'autres plateformes ou d'autres méthodes pour vendre ses samples, mais je pense avoir présenté les canaux principaux. Toutefois si vous connaissez d'autres solutions efficaces, dites le dans les commentaires :)

Cet article touche à sa fin. J'espère en tout cas qu'il vous aura un peu éclairci cette part d'ombre qui règne autour de la création et la vente de samples. Et peu-être qui sais, vous motiver à vous lancer ;)

Musicalement,

Valentin

Retour au blog

Laisser un commentaire